Lancée par les Nations Unies, cette journée mondiale se décline chaque année sous un thème différent. Après s'être intéressé à la qualité de l'eau en 2010, place à "l'urbanisation, le grand défi". Puisque le problème se pose : dans le monde, 25% des gens qui vivent en ville (bidonvilles inclus) n'ont pas accès à l'eau potable. L'occasion sans doute aussi de voir et revoir Danielle Mitterrand dans tous les médias, la présidente de la fondation France Libertés menant un combat depuis des lustres pour un accès à l'eau universel.

Soulignons, parmi toutes les initiatives autour de l'évènement, celle d'Action contre la faim, qui, dans plusieurs villes de France, a placé depuis quelques jours des pailles géantes sur des plaques d'égouts pour alerter du besoin d'eau potable dans les zones les plus pauvres de la planète.