Petit tour d'horizon de ces designers qui par conviction sont devenus eco-designers...

Pour inventer les objets de notre quotidien, pour leur donner vie, il y a des bataillons de designers. Depuis quelques années, certains d'entre eux se tournent vers l'eco-design, une pratique qui prend en compte, lors de la conception d'un produit, l'analyse de son cycle de vie, de la conception à la destruction en passant par la fabrication et l'usage, pour tenter d'en réduire l'impact autant que possible

Philippe Starck

Le plus célèbre, et de loin. Philippe Starck, plus qu'un nom, c'est une marque mondiale. Mais la star des designers a fait quelques incursions remarquées dans l'eco design : il a imaginé une voiture électrique, une maison écologique, et a dessiné des corbeilles à papier censées encourager le tri des déchets.

» Lire aussi: Philippe Starck construit une maison écologique

Yves Behar

Autre designer, autre Français. S'il est moins connu que Philippe Starck, Yves Behar n'en reste pas moins l'un des Français les plus cotés. Après avoir créé la ligne PACT de sous-vêtements bio, il a aidé Puma dans sa course à la réduction de son empreinte écologique en réinventant l'emballage de la marque de sportswear. Ou comment s'offrir une visibilité mondiale…

» Lire aussi : Puma chasse le superflu

Mathieu Lehanneur

L'air de votre foyer n'est pas sain ? Vous redoutez que tous ces plastiques autour de vous diffusent benzène, formaldéhyde, ou trichloréthylène ? Pas de panique ! En collaboration avec un collègue américain , Mathieu Lehanneur a créé Bel-Air, un système de dépollution de l'air par les plantes. Il en profite pour réinventer la plante qui, d'objet décoratif, devient un acteur à part entière de la bonne santé de la maisonnée. 

Fabrice Peltier

Les Parisiens ont peut-être en tête la dernière création d'envergure de Fabrice Peltier : à la station de métro Palais Royal, le designer avait agencé "l'Allée du recyclage", et a proposé à plusieurs de ses collègues spécialisés dans le recyclage, d'exposer leurs créations. Une initiative à la fois artistique et pédagogique, puisque des conseils de tri des déchets étaient distillés par Eco-Emballages. 

» Lire aussi: Le recyclage a désormais son allée à Paris

Gianluca Soldi

Les habitués de MarcelGreen.com connaissent Gianluca Soldi sans même le savoir. Ce designer italien est en effet celui qui a donné forme à la poubelle de tri Ovetto. Cet exemple d'eco-design, fabriqué dans des ateliers de réinsertion en Italie, à base de plastique recyclé, est toujours vendu dans la boutique de Marcel. Oui, cela s'appelle de l'autopromo.