Alors qu’elle remplace de nombreux véhicules qui lui appartiennent, la préfecture de police parisienne fait le pari de la voiture électrique et hybride !

A Paris, les autorités se sont lancées dans une course pour améliorer au plus vite la qualité de l’air, dans une ville où les pics de pollution aux micro-particules se succèdent à une inquiétante fréquence. Piétonnisation des voies sur berges, fermetures mensuelles des Champs-Elysées aux véhicules motorisés pour laisser place aux promeneurs, mise en place de la vignette Crit’Air pour limiter l’accès à la capitale aux véhicules les plus polluants, etc…

La mairie n’est désormais plus seule à essayer de lutter contre la pollution puisque depuis un mois, la préfecture de police de Paris a reçu de nouveaux joujoux : 13 voitures électriques. Il s’agit de Volkswagen e-Golf à la motorisation 100% électrique, qui offrent une autonomie de 300 km et peuvent passer de 0 à 100 km/h en un peu plus de 9 secondes. Sa batterie lithium-ion peut être chargée à 80% grâce un chargeur spécifique. Ces premiers modèles seront bientôt suivis par d’autres livraisons de e-Golf, mais aussi de Passat GTE hybrides. Grâce au couplage des motorisations thermique et électrique, les Passat proposeront une autonomie de 1000 km ! De quoi effectuer, théoriquement, plus de 28 fois le tour du boulevard périphérique sans avoir besoin de refaire le plein. Avouez que cette perspective vous fait rêver.

Notons que si voir la police s’équiper de voitures électriques peut faire sourire, la préfecture se soumet en fait simplement à la loi de transition énergétique voulue en son temps par Ségolène Royal, qui oblige « certains acteurs (Etat, Etablissements publics, collectivités, entreprises nationales), pour l’acquisition ou l’usage de véhicules, à intégrer une part de véhicules vertueux sur le plan environnemental (véhicule à faible émission) ».

Evidemment, une association tellement inattendue devait forcément inspirer les communicants. Si la préfecture de police s’est contentée, pour la livraison des véhicules, d’une communication sobre via sa page Facebook, il faut bien reconnaître que Volkswagen s’en est donné à coeur joie avec un résultat qui fera la joie des réseaux sociaux :

Photo : Page Facebook de la préfecture de police de Paris