La Bretagne se dote de son propre label bio : Be Reizh. On aime.

S’il y a bien deux régions en France qui sont fières de leurs racines au point de les décliner en marques locales, ce sont la Corse et la Bretagne. Et c’est la seconde nommée qui nous intéresse aujourd’hui puisqu’est annoncé le lancement, par le réseau de l’Initiative bio en Bretagne (IBB), d’un label bio 100% breton : Be Reizh.

Comme souvent, le jeu de mots avec « Breizh » (« Bretagne » en langue régionale) n’est jamais loin. Dans ce cas, les instigateurs du label ont choisi d’utiliser « Reiz » qui, en langue bretonne signifie « juste », « équitable ». Justement, Be Reizh se veut exemplaire aussi bien sur l’origine que sur les qualités de ses produits : production locale, 0 produits chimiques, soin porté aux emballages, utilisation d’énergies renouvelables, créations d’emplois, etc…

Si 150 entreprises sont adhérentes à l’IBB, seules 9 d’entre elles arborent aujourd’hui fièrement le logo de Be Reizh, en plus des traditionnelles mentions AB ou de l’eurofeuille. Parmi elles, un glacier, un charcutier et un artisan cidrier. Ce petit contingent qui essuiera sans doute quelques plâtres est néanmoins destiné à rapidement croître: la région compte pas moins de 2308 fermes bio (chiffres de septembre 2016) , soit 6,7% des fermes bretonnes, et se partagent 70 000 hectares consacrés à la culture (1/4 des fermes focalisées sur la production maraîchère) ou à l’élevage (1/4 des fermes spécialisées dans l’élevage bovin et la production laitière). Les produits signés Be Reizh sont pour l’instant disponibles en magasins spécialisés, et peut-être bientôt en ligne, si l’on en croit l’entretien accordé par Céline Rousset, d’IBB, à TV Rennes ces jours-ci.

Une excellente initiative qui doit d’ailleurs mettre en joie les Bretons, eux dont la région est malheureusement plus souvent pointée du doigt (élevages intensifs, rejets de nitrates, algues vertes) que montrée en exemple d’une écologie déjà bien entrée dans le XXIe siècle.

Allez la Bretagne !

Photo : Page Facebook d'IBB