Ce week-end, les franchises américaines de football revêtent les couleurs de l’océan pour la journée de la Terre !

Demain, samedi 22 avril, nous célébrerons l’édition 2017 de Earth Day, la Journée de la Terre.

Créé il y a 47 ans dans le Wisconsin, cet événement a, chaque année, pris plus d’ampleur pour mobiliser aujourd’hui plusieurs centaines de millions de citoyens de par le monde. Information, sensibilisation et éducation environnementale seront au programme de cette journée particulière qui, reconnaissons-le, est plutôt fêtée discrètement sous nos latitudes. Aux Etats-Unis en revanche, là où elle est née, la Journée de la Terre est devenue une véritable institution, que les marques se doivent de soutenir.

Cette année par exemple, la Major League Soccer (MLS, le championnat de football des USA) a décidé de marquer le coup en s’associant à Adidas pour que 4 des plus prestigieuses équipes nord-américaines arborent un équipement spécial en championnat, ce week-end. L’équipementier allemand s’est rapproché de Parley for the Oceans, un mouvement écolo qui se charge entre autres de récupérer les déchets de plastique échoués sur les plages de rêves des Maldives : les deux entités fabriquent alors, ensemble, une fibre textile recyclée pour confectionner des maillots de football.

Los Angeles Galaxy, Orlando City, Seattle Sounders et New York City joueront donc, comme le Real Madrid et le Bayern Munich il y a quelques mois, dans une tenue inédite qui devrait susciter curiosité et intérêt autour de la vaste problématique de la pollution des océans. La notoriété internationale des David Villa, Franck Lampard, Romain Alessandrini, Clint Dempsey, et autres Kaká, qui seront tous acteurs de ces matchs, sera évidemment la bienvenue pour aider une telle cause.

Et vous, que faites-vous pour la Journée de la Terre ?

Photos : Page Facebook des Seattle Sounders FC, Communiqué MLS