Se chauffer sans fioul, bois, gaz ou électricité ? C'est possible.

Une moyenne de 58% de la consommation d'énergie totale d'un logement, pour un coût moyen de 1087€ par foyer : c'est peu dire que le chauffage pèse sur nos dépenses comme sur notre consommation. Seulement, quand les températures baissent, il existe peu d'autres alternatives que d'allumer la chaudière, d'ouvrir les radiateurs, ou d'alimenter régulièrement la cheminée. A chaque solution contre le froid, sa petite conséquence environnementale qui rend le choix difficile : le fioul et le bois rejettent des particules fines dans l'atmosphère, le gaz est un produit de l'industrie pétrolière, et le chauffage électrique sollicite les centrales nucléaires du pays. Mais ce dilemne annuel sera peut-être bientôt de l'histoire ancienne grâce à Egloo, un mode de chauffage à la fois économique et écologique, inventé et produit en Italie.

Egloo, c'est un appareil non-électrique en terracotta (la terre cuite italienne), pas plus gros qu'un demi ballon de football, qui se compose de quatre parties : un socle en terre cuite, une grille en métal à poser sur ce socle, puis deux demi-sphères en terracotta qui se superposent. Le principe est simple : il suffit de déposer sur la grille quatre bougies, de les recouvrir des deux demi-sphères, et de laisse agir l'Egloo.

Les bougies se consummeront lentement grâce à l'air qui s'infiltre sous la grille, et transmettront leur chaleur à la première demi-sphère. La température en surface peut alors atteindre 180 degrés. La chaleur de la plus petite des demi-sphères est transmise à la seconde, plus grande et qui la recouvre, qui atteint alors une température comprise entre 30 et 50 degrés. Une ouverture pratiquée au sommet du second dôme permet à l'air chaud de s'échapper et de réchauffer son environnement. Selon ses concepteurs, l'Egloo est capable, durant cinq heures, soit le temps nécessaire à la combustion des quatre bougies, de chauffer seul une pièce de 20 mètres carrés.

Mais alors où se procurer ce petit miracle ? Pour l'intant, Egloo n'existe que sur IndieGoGo, une plateforme de financement participatif. Les concepteurs ont besoin de 30000 dollars pour lancer la production. En les soutenant à hauteur de 55 dollars (un peu plus de 40€), vous vous assurerez de recevoir l'un des premiers Egloo sur le marché. Pour donner un coup de main aux concepteurs, il vous reste 44 jours. Tentant, non ?

Photo : Capture d'écran YouTube