Ecocert lance ce mois-ci son nouveau label qui garantit l'engagement durable de nos cantines.

En France, la restauration collective est un secteur colossal. Chaque jour, 15 millions de Français prennent un repas à l'extérieur de leur domicile et, pour 11 millions d'entre eux, cela se passe dans un centre de restauration collective. Un terme qui englobe la cantine des enfants scolarisés (du plus petit inscrit à la crèche au plus grand qui va à l'université) ou les repas servis dans les hôpitaux, en passant par les restaurants d'entreprises ou les foyers d'accueil. Chaque année, la restauration collective sert près de 4 milliards de repas en France.

L'impact environnemental d'une telle activité est conséquent : restes de repas, déchets d'emballage, bilan carbone dû au transport des marchandises, etc… Comme bien souvent, les comportements dans un même secteur d'activité sont multiples : si des structures de restauration collective font des efforts environnementaux, d'autres n'en font aucun. Après tout, chacun est encore libre de travailler comme il l'entend. Le problème, c'est que ceux qui agissent en faveur de l'environnement ne sont pas reconnus. Mais l'erreur est désormais réparée puisque Ecocert, le premier des organismes certificateurs, vient de lancer son nouveau label : "En cuisine".

L'objectif, c'est de récompenser les efforts déjà fournis et encourager ceux à venir. Ecocert propose ainsi 3 niveaux de labellisation pour les centres de restauration collective, allant de 1 à 3. Pour obtenir le premier niveau de certification, il faudra entre autres proposer 10% d'aliments issus de l'agriculture biologique par mois, interdire les OGM et être sensibilisé à l'écologie et au gaspillage. Pour décrocher le 3e niveau du label "En cuisine", la part de bio dans les menus devra monter à 50%, au moins 10 composantes mensuelles des menus devront venir d'un circuit court (directement depuis le producteur), les repas devront être cuisinés sur place alors qu'en coulisses, il faudra mener une lutte contre le gaspillage et les déchets, et utiliser des produits de vaisselle et des détergents éco-conçus.

Pour tout savoir sur le label (et si votre cantine ou celle de vos enfants est exemplaire), rendez-vous sur le site consacré : www.label-du-bio-a-la-cantine.com