Après 5 années d’investissements, LEGO atteint enfin son objectif de n’avoir recours qu’aux énergies renouvelables pour les activités du groupe.

Avant l'été, un géant mondial, leader de son secteur et présent dans une grande partie des foyers de la planète, s'est converti à 100% aux énergies renouvelables. Son nom : LEGO. Le groupe danois n'est pas peu fier d'avoir rempli cet objectif qu'il s'était lui-même fixé. Et pour cause, il prévoyait initialement d'être alimenté exclusivement à l'électricité verte à l'horizon 2020.

C'est en 2012 que LEGO s'est lancé dans une vaste politique d'investissement dans les énergies renouvelables. Depuis, ce sont 160mW qui ont été nouvellement créé, principalement dans le domaine de l'éolien offshore. Dernière inauguration en date, une ferme éolienne financée à hauteur de 25% en mer d'Irlande, au large de Liverpool, qui depuis mai dernier produit suffisamment d'électricité verte pour alimenter 230 000 foyers britanniques. Ajoutée aux autres projets similaires (comme le champ éolien offshore de Borkum Riggrund au large des côtes allemandes qu'il a financé à 31%), la ferme permet au géant du jouet de présenter un bilan carbone neutre, lui qui consomme plus de 360 GWh pour produire 75 milliards de briques de plastique chaque année.

Évidemment, une telle nouvelle, du genre de celles qui vous démarquent clairement de vos concurrents et qui améliorent considérablement votre image, méritait une communication particulière de la part de LEGO. L'entreprise n'a évidemment pas manqué l'occasion en faisant construire par ses équipes de spécialistes (oui, LEGO possède des équipes spécialisées dans les constructions en jouets) une éolienne géante avec 146 000 briques maison, soit, avec 7,5 mètres de haut, la plus grande construction mondiale du genre qui lui vaut de faire son entrée dans le livre Guiness des records. Et l’éolienne en question, qu’en est-il advenu ? Et bien elle a intégré le Parc LEGOLAND Windsor Resort au Royaume-Uni, où les visiteurs peuvent l’admirer.

A bientôt pour la réponse de Playmobil ?

Photo : www.lego.com