Colas, une société française, a dévoilé WattWay, sa route solaire qui présente toutes les qualités d’une route classique et qui, en plus, produit une énergie solaire renouvelable. 

Souvenez-vous, il y a un peu plus d’un an, nous vous présentions une initiative d’une petite ville des Pays-Bas qui inaugurait une portion de 70 mètres d’une piste cyclable composée de panneaux solaires. Un an plus tard, c’est au tour d’une société française de s’essayer à cette technologie, qu’elle a cependant portée à un autre niveau. C’est en effet Colas, une filiale de Bouygues, qui vient de dévoiler la route solaire, la vraie, celle sur laquelle tous les véhicules pourront circuler.

Si le principe reste le même que celui de sa cousine hollandaise, à savoir des panneaux photovoltaïques incrustés dans la chaussée et capables de produire une électricité propre et renouvelable, la différence vient de leur résistance. Colas a en effet imaginé une résine de protection des cellules qui les rend résistantes au passage des poids-lourds : les tests menés en laboratoire ont d’ailleurs démontré une résistance à plus d’un million de passages, ce qui assurerait à la route solaire - baptisée WattWay par ses créateurs - une durée de vie d’une quinzaine d’années.

Selon son constructeur, une surface de 20m2 de la route solaire permettrait d’alimenter en énergie (hors chauffage) un foyer moyen pendant un an. Quant à une ville de 5000 habitants, un tronçon d’un kilomètre entièrement équipé pourrait permettre de subvenir à ses besoins électriques. Tout cela n’est pas un simple prototype, mais une réalité déjà testée dans des conditions réelles avec des résultats largement satisfaisants, pour ne pas dire enthousiasmants.

D’autant qu’en plus de ces excellents résultats, WattWay présente un nombre d’avantages certains qui ne manqueront pas de séduire d’éventuels acquéreurs : 

  • Les normes de la sécurité routière sont bien évidemment respectées, la route solaire ne reflète pas les rayons du soleil dans les yeux des automobilistes, et son revêtement n’altère en rien la qualité d’adhérence et de freinage des véhicules qui l’empruntent. 
  • Alors que d’immenses centrales solaires voient le jour ici et là, WattWay propose une solution innovante qui n’empiète pas sur des terres agricoles ou des zones protégées.
  • La solution se veut être accessible : WattWay est un réseau de dalles à poser et à connecter directement sur les routes existantes (comme du parquet flottant, pour simplifier très grossièrement), qui ne demandera pas de gros travaux aux communes intéressées. 

Alors, qui sera le premier maire à se lancer dans l’aventure ?

Photo : www.wattwaybycolas.com