Dans quelques jours, Ford présentera sa C-Max hybride au toit recouvert de panneaux solaires…

En lançant sa Prius, qui proposait pour la première fois au grand public d'associer une motorisation classique à une assistance électrique, à quelques encablures de l'an 2000, Toyota avait pris tous ses concurrents de court. Le succès de la voiture ne se dément pas puisque ses versions successives se sont depuis écoulées à plus de 3,5 millions d'exemplaires. Depuis, les grands constructeurs mondiaux tentent de refaire leur retard en imitant la technologie du constructeur japonais. Ford se démarque cependant de ses petits camarades en allant plus loin dans l'hybride, qu'il entend combiner avec la technologie solaire.

Et ce sont les visiteurs du CES de Las Vegas, la grand-messe annuelle de l'électronique grand public, qui en seront les premiers témoins puisque le constructeur américain y présentera pour la première fois son "Ford C-MAX Solar Energi Concept". Soit une Ford C-Max avec son toit recouvert de panneaux solaires. Le problème d'un toit de voiture, c'est que sa surface est limitée et plutôt réduite. Pour y remédier, les ingénieurs de Ford ont installé des lentilles de Fresnel sur le toit de leur concept-car : du nom de l'ingénieur qui les a développées au XIXe siècle, elles permettaient à l'origine de concentrer les rayons lumineux pour optimiser l'efficacité des phares et prévenir les bateaux qui s'approchaient trop. Pour la C-Max solaire, elle permettent de concentrer les rayons du soleil avant qu'ils n'atteignent les capteurs photovoltaïques, et permettent de multiplier par huit l'efficacité initiale de l'installation. Au final, une journée d'exposition au soleil remplacera une charge de batterie de 4 heures.

Selon le constructeur, la seule charge solaire pourrait alors couvrir 75% des besoins quotidiens de l'utilisateur moyen de sa C-Max. Une contrainte pour ce dernier s'imposera cependant d'elle-même : abandonner les parkings souterrains…

D'autres informations (autonomie, motorisation et prix éventuel, notamment) devraient suivre dans les jours qui viennent, après la présentation officielle du véhicule.