Ce carton de pizza éco-conçu venu des Etats-Unis où il s'est déjà forgé un beau succès débarquera-t-il un jour sous nos latitudes ?

Si l'on en croit une étude du début de l'année 2014, la France ne serait rien de moins que le second consommateur mondial de pizzas derrière les Etats-Unis. Quitte à importer les habitudes alimentaires des Américains, autant également importer la Green Box, un carton à pizza non seulement écolo mais en plus d'une ingéniosité folle.

Intéressons-nous d'abord à son côté pratique : le carton ressemble à tous ses concurrents, à la différence que sa face supérieure est prédécoupée en 4 carrés. En les détachant, les clients se confectionnent ainsi 4 petits plateaux individuels, et évitent de se brûler les doigts en déposant leur part de pizzas dans une feuille de sopalin qu'ils tiennent fébrilement, redoutant la chaleur extrême à venir dans le creux de leur main. Le fond de la boîte est lui pré-plié, pour pouvoir se refermer et former une nouvelle boîte, plus petite, qui tient dans le réfrigérateur.

L'avantage écologique de la chose ? D'abord, la boîte est en carton, 100% recyclé et 100% recyclable. Ensuite, une fois les faces découpées et pliées, la boîte prend beaucoup moins de place dans la poubelle qu'un carton de pizza classique grossièrement plié en deux, dont les bords saillants ne manqueront pas de déchirer le premier sac poubelle dans lequel vous le jetterez. Enfin, en permettant de "construire" une boîte au format réfrigérateur, GreenBox facilite la conservation des restes de pizza, et évite un gaspillage alimentaire dont la planète se passerait volontiers.

La Green Box a déjà séduit de nombreux points de vente outre-Atlantique, et travaille même avec Pizza Hut dans certains états. Si un entrepreneur français a le courage de se lancer, un beau marché s'offre à lui : nous consommons en moyenne 10 kilos de pizza par an, soit environ 1 milliard de reine, calzone, et autres 4 fromages.

Si vous vous posiez la question, oui, c'est beaucoup trop.

Photos : www.greenboxny.com