Un groupement d’ONG entend attaquer l’Etat en justice pour le forcer à tenir ses engagements environnementaux. Un peu plus de 24h après cette annonce, le soutien populaire est massif !

Impossible de passer à côté depuis hier, c’est LE gros coup de l’année pour quatre organisations de défense de l’environnement qui ont décidé de porter plainte contre l’Etat pour inaction face au dérèglement climatique. A la baguette, on retrouve ainsi les habitués de nos pages que sont Greenpeace, Oxfam ou la Fondation pour la nature et pour l’homme (FNH), mais cette fois accompagnés de l’association Notre affaire à tous, dérivée du mouvement « End ecocide on Earth » qui cherche à faire reconnaitre, au niveau pénal international, les atteintes les plus graves portées à l’environnement. Un spécialiste de ce genre de lutte, donc.

Le reproche adressé à la France : prendre de grands engagements, faire de beaux discours, pour ne finalement pas respecter ses propres lois. Et ce qui peut sembler comme une attaque partisane d’un point de vue politique ne l’est pourtant pas, puisque chacun de nos 4 derniers présidents, issus de différentes familles politiques, ont eu leur grand moment écolo, non suivi d’actions conséquentes. « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs », énonçait Jacques Chirac en 2002 à Johannesburg au sommet de la Terre. Nicolas Sarkozy qui lui a succédé est l’initiateur du Grenelle Environnement en 2007. François Hollande a fait de la COP 21 un moment fort de son quinquennat. Quant à Emmanuel Macron, il a séduit les réseaux sociaux avec son « Make our planet great again ». Pourtant, aucun de ces 4 chefs d’Etat ne restera dans les mémoires comme un grand écologiste…

Pour mener cette lutte judiciaire, les 4 ONG précédemment citées s’appuient sur des exemples internationaux qui ont déjà fonctionné : aux Pays-Bas, la Justice a par exemple forcé l’Etat hollandais à tenir ses engagement et à diminuer ses émissions de gaz à effet de serre de 25% d’ici 2020. Pour porter ce combat et lui donner une ampleur populaire inédite, une vaste pétition a été lancée en ligne sur laffairedusiecle.net, et un million de soutiens virtuels sont espérés. Dès le lendemain de la mise en ligne de la page (à l’heure où ces lignes sont écrites), le compteur a déjà dépassé les 800 000 signataires.

Et ce n’est pas la vidéo virale (avec des têtes d’affiches comme Marion Cotillard, Elie Simoun ou les youtubeurs McFly et Carlito) qui traverse les réseaux sociaux de part en part à la vitesse de l’éclair depuis hier qui risque de ralentir cet incroyable élan de solidarité environnementale.

Au fait, vous avez déjà signé ?

Photo : capture d'écran Youtube