Produit 100% naturel, l’huile de fourmis nous vient des pays orientaux et s’utilise pour lutter contre un mal des plus communs, la pilosité. Aujourd’hui, il devient un soin post-dépilatoire par excellence tant il est efficace contre les repousses trop rapides et trop épaisses.

A force d’utilisation, elle réduit de manière significative la pilosité. Il n’est donc pas faux de la qualifier de méthode naturelle d’épilation définitive.

La composition de l’huile de fourmis

Contrairement aux idées reçues, l’huile de fourmis ne contient pas en tant que tel des insectes vivants. L’huile est essentiellement fabriquée à base d’extraits végétaux comme le souchet, très efficace pour réguler la repousse des poils.

Sa forme ancienne est née en Turquie. Elle tirait profit de l’acide formique présent dans les œufs de fourmis pour aider les personnes désireuses de se débarrasser de leurs poils disgracieux.

Aujourd’hui, l’huile de fourmis n’a gardé que son nom ancien et s’est rénovée en termes de principes actifs. La version moderne de cette huile n’a pas pour autant perdu de son efficacité redoutable dans la lutte contre la pilosité.

Bien au contraire, les huiles végétales qu’elle contient ont été rigoureusement sélectionnées pour apporter le même effet sur les poils si ce n’est largement plus. Désormais, elle est fabriquée à base d’huile de souchet, d’huile de pépin de courge et d’huile de sauge sclarée, autant d’actifs réputés pour vaincre la pilosité.

Ces huiles végétales se placent en tout cas en haut de la liste des substances d’origine naturelle les plus efficaces pour se débarrasser des poils tout en douceur et sur le long terme.

Les bienfaits de l’huile de fourmis

Utilisée de manière régulière réduit progressivement la pilosité aussi bien chez la femme que l’homme. Les poils diminuent alors en quantité jusqu’à disparaitre complètement au fil du temps.

Elle s’avère aussi être un bon exfoliant pour la peau. En effet, à l’application, elle entraine un décollement de la peau morte sans agresser la peau. Cette action aide aussi à se débarrasser des poils incarnés et confirme bien que cette huile neutralise les poils jusqu’à la racine.

Grâce aux huiles végétales qui font sa composition, ce produit vient aussi adoucir et hydrater la peau en profondeur. Grâce à sa richesse en vitamine E qui figure parmi les meilleurs antioxydants, l’huile de fourmis permet aussi de lutter contre les effets du vieillissement cutané. Cette huile est meilleur quand on peu se la procurer bio, est actuellement un seul fabriquant la propose cet huile bio en France

Le mode d’emploi de l’huile de fourmis

Il convient de mentionner qu’elle s’adapte à tous les types de peau et convient à tous les âges. On ne lui connait aucune contre-indication. De plus, il ne vous inquiétera nullement du point de vue des effets secondaires puisqu’à ce jour, on n’en a pu trouvé aucun.

Dans les pays arabes, on l’utilise même sur la peau des bébés afin qu’en grandissant, ils soient pourvus d’une faible pilosité.

Il est par contre essentiel de l’appliquer sur une peau propre et exempte d’irritation ou de blessures. C’est la raison pour laquelle son utilisation comme soin post-épilatoire est conditionnée par le choix d’une méthode dépilatoire douce comme l’épilation à la cire.

Quelques gouttes suffisent pour produire tous les bienfaits de cette huile naturelle. Il faudra masser longuement sur la région épilée après chaque séance d’épilation. On conseille également de l’utiliser la veille de l’épilation pour nourrir et préparer la peau.

Ainsi, l’huile de fourmis est un soin de longue durée qui ne vous veut que du bien et qui gagne à être connue.