Le Slip Français, fabriqué en Dordogne, surfe sur la vague de la préférence nationale pour les produits de l'industrie. Pour faire parler d'elle, la marque a choisi le format vidéo. Quand des slips, des oeufs, et un marteau se rencontrent, ça donne ceci... 

Vous vous souvenez peut-être du Slip Français ? Cette marque de sous-vêtements masculins lancée il y a quelques mois avait à l'époque pris un malin plaisir à détourner les affiches des candidats à l'élection présidentielle. Eva Joly représentait ainsi "Le choix du slip". Pour François Bayrou, "Un slip uni, rien ne lui résiste". Nicolas Sarkozy vantait "La France forte en slip", et la marque s'offrait finalement un spot de pub parodiant le slogan de campagne de François Hollande : "Le changement de slip, c'est maintenant".

Au final, si les slips ne sont pas confectionnés en coton biologique, leur fanion bleu-blanc-rouge tend à atténuer le bilan carbone et les émissions de CO2 inévitablement liées au transport de textiles qui traversent généralement l'Europe, voire le monde, avant d'atterrir dans nos placards. Avouons aussi que la campagne encourageant à "acheter français", qui a trouvé son apogée avec Arnaud Montebourg posant en marinière en Une du Parisien Magazine, relance l'intérêt autour de la démarche du Slip Français. La marque ne laisse pas passer l'occasion et s'affiche dans un nouveau spot qui devrait pas mal circuler sur les réseaux sociaux dans les jours à venir.

Le principe : des oeufs, des slips, et un marteau. Le reste, ça ne se raconte pas, ça se vit.