Les joueurs de l'équipe nationale de football sont invités à se mobiliser pour préserver un parc naturel des forages pétroliers.

Cela fait quelques années que les spécialistes le pressentaient : la Belgique a enfin retrouvé une équipe nationale de football digne de ce nom. Forte d'une génération de joueurs exceptionnelle, elle devrait valider dans les jours à venir son billet pour la prochaine coupe du monde au Brésil, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2002. Mieux, elle figurera parmi les outsiders de la compétition. Bref, en Belgique, le football se porte bien, merci pour lui. Depuis plusieurs mois, la fédération belge tente de créer des liens avec ses nombreux supporters et leur lance des défis via internet. Le dernier en date consistait par exemple à réunir un maximum de supporters des Diables Rouges sur le tarmac d'un aéroport.

Profitant de l'engouement de nos voisins, le WWF profite de l'occasion pour, cette fois, défier les joueurs de la sélection belge : il leur faut pour cela signer la pétition en ligne lancée par l'ONG qui dénonce des forages pétroliers dans le parc national des Virunga, en République Démocratique du Congo, un site pourtant classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Si les joueurs jouent le jeu (pléonasme), la mascotte de l'organisation s'engage à organiser un match de football avec ses amis animaux. Comprendre : "un match de personnes en costumes d'animaux", qui pourrait donner quelques belles images.

Si de son côté, le WWF a déjà lancé les hostilités en attaquant la compagnie pétrolière britannique Soco devant l'OCDE, il lui faut cependant un soutien populaire et médiatique pour l'encourager dans sa démarche, soutien que le football est à même de lui apporter. Soulignons par ailleurs que ce parc des Virunga est un véritable symbole puisqu'il s'agit du plus ancien parc naturel d'Afrique, et qu'il accueille une faune et une flore tout à fait exceptionnelles. Si la justice devait donner tort à l'ONG, cela pourrait créer un précédent, et ouvrir d'autres territoires protégés aux exploitations pétrolières ou minières. Pour réussir son coup, le panda du WWF a fixé une date butoir aux Diables Rouges, le 15 octobre prochain, date du match contre le Pays de Galles, qui pourrait définitivement propulser les joueurs du plat pays vers leur rêve brésilien.

En attendant un ralliement de prestige, la pétition en ligne a déjà été signée par plus de 400 000 personnes, dont 26 000 Belges. Ils en pensent quoi, Eden Hazard et Marouane Fellaini ?

Pour signer la pétition : www.wwf.be