Puma poursuit sa mutation durable avec la sortie d'une nouvelle collection comprenant ces baskets biodégradables.

Puma et le développement durable, c'est une histoire qui commence à durer. La marque de sportswear multiplie en effet les initiatives durables : il y a eu le projet de téléphone solaire, le remplacement d'une bonne partie de ses emballages par un simple sac de tissu, ou plus récemment la publication du compte de résultat environnemental de la branche du groupe PPR.

Cette fois-ci, Puma va un peu plus loin en annonçant le lancement de sa ligne InCycle, qui comprend des chemises, vestes de survêtements et des sacs à dos en plastique recyclé, ainsi que des baskets biodégradables. Si les vêtements en plastique recyclé, ou du moins écologiques, existent déjà chez la concurrence (nous pensons par exemple aux maillots de foot de Nike en PET recyclé, ou à la collaboration entre Adidas et Stella McCartney), les chaussures aux semelles biodégradables et à la toile en lin et en coton biologique ne sont pas légion chez les autres mastodontes du secteur.

La collection InCycle comprendra seulement 22 articles et sera disponible en 2013. Puma tient néanmoins à rassurer les consommateurs sur ses baskets : bien que biodégradables, elles ne se dégraderont pas seules après quelques mois, et il ne suffira pas de les enterrer dans votre jardin pour vous en débarrasser. Mais une fois trop usées pour les porter, vous pourrez les rapportez au magasin : Puma se charge ensuite de les broyer et de les transformer en compost au bout de quelques mois. Plus que quelques mois à attendre.