Le 15 novembre, les stars françaises du web vont lancer une vaste campagne sur les comportements écologiques vertueux, et engageront leurs communautés dans toutes sortes de défis.

Norman : 11 millions d'abonnés à sa chaîne Youtube (pour 2 milliards de vidéos vues), 7,28 millions à son compte Twitter, et 5,4 millions à Instagram. Natoo : 4,6 millions d'abonnés Youtube, et 3,2 millions de suiveurs sur Instagram. Enjoy Phoenix : 3,4 millions d'abonnés Youtube, 1,6 millions de followeurs Twitter, 4,4 millions d'abonnés à son compte Instagram. El Hadj et ses 1,3 millions d'inscrits à ses aventures sur Instagram. La liste aurait pu continuer longtemps et compter pas moins de 62 noms d’influenceurs français, qui ont décidé de s'engager tous ensemble dans une campagne de promotion visant à promouvoir les comportements écologiques vertueux, via le #OnEstPrêt.

Pour cela, ces jeunes gens passés maîtres dans l'art de gérer leurs communautés de fans 2.0 vont proposer à leurs millions d'adorateurs, à compter du 15 novembre prochain, une série de défis en lien avec l'environnement, en même temps qu'ils tenteront eux-mêmes de relever des challenges. Pour El Hadj par exemple, il s'agira, pendant un mois, d'exclure de son régime alimentaire les steaks, saucisses et poulets rôtis. Trois aliments courants parmi les plus impactant sur le plan environnemental.

Les autres Youtubeurs pourront rejoindre El Hadj au sein de l'équipe qui aura choisi de changer d'alimentation et s'essayer au végétarisme, voire au végétalisme. Ils préféreront peut-être rallier ceux qui n'utiliseront plus leur voiture pendant quelques semaines, et découvriront les joies des transports en commun ou des modes de transports doux. Enfin, dernière option, celle de rejoindre la team #StopPlastique qui, comme son nom l'indique, devront trouver des alternatives quotidiennes à un matériau qui, à peine utilisé, se transforme en déchet.

Le déclic pour lancer une telle opération ? La démission de Nicolas Hulot de son poste ministériel, et sa résignation face aux lobbies qui l'auraient empêché d'avoir les coudées franches durant son mandat. Quant au choix du support numérique pour la campagne, c'est encore El Hadj qui en parle le mieux au Parisien : "On est bien plus puissant que n'importe quel média traditionnel".

Déterminés, sûrs de leur force et engagés pour l'environnement : il n'y a plus de doute, cette génération sera celle qui fera bouger les lignes !

Photo : Capture d’écran Youtube