Au Mondial de l'automobile qui se tient en ce moment à Paris, les voitures électriques tiennent (encore une fois) le haut de l'affiche. Des constructeurs s'y distinguent par des modèles tantôt réalistes, tantôt futuristes. 

Avec une hausse des ventes de 48% enregistrée sur l'année 2015 dans l'Union Européenne, et la barre des 100 000 immatriculations récemment franchie en France, la voiture électrique semble (enfin) avoir le vent en poupe. Même s'il convient de pondérer notre enthousiasme à ce sujet (puisque le parc automobile français représentait, d'après le CCFA -comité des constructeurs français d'automobiles-, plus de 38 millions de véhicules au 1er janvier 2014), la tendance invite à l'optimisme. Le Mondial de l'Automobile qui a ouvert ses portes à Paris le confirme : sur les stands des grands constructeurs, l'électrique a la cote et les concept-cars se disputent la vedette du salon !

Volkswagen a par exemple dévoilé son "ID", un véhicule futuriste tout droit sorti du "Minority Report" de Steven Spielberg. Sa commande à distance (il est possible de l'appeler via votre smartphone pour que la voiture vienne vous prendre en bas de chez vous), son pilote automatique, et sa motorisation électrique de 170 chevaux en font le véhicule parfait pour la ville de demain

Autre constructeur allemand, Mercedes, qui a annoncé sa future gamme "EQ" actuellement en développement. Et pour "teaser" l'événement, la marque présentait un SUV 100% électrique baptisé "génération EQ" à l'autonomie revendiquée de 500km, propulsé par deux moteurs électriques. Du point de vue du design, le modèle n'est pas révolutionnaire, à part peut-être la touche tuning avec la calandre et les bas de caisses éclairés. Chacun appréciera. Ou pas... 

Mais LA star électrique de ce millésime 2016 du Mondial de l'automobile, c'est sans conteste la Renault Trezor ! Equipée du même moteur électrique de 350 chevaux que celui qui équipe les Formule E de la marque, ce concept car peut passer de 0 à 100km/h en moins de 4 secondes. Mais c'est son design général qui a étonné tous les observateurs, avec des lignes plus fines et plus sportives que ce que Renault a l'habitude de proposer et surtout, surtout, son absence totale de portières : pour entrer dans la voiture, c'est en effet l'habitacle tout entier qui s'ouvre par l'avant pour laisser entrer les deux passagers. 

Ces 3 modèles et bien d'autres sont à découvrir au Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris, jusqu'au 16 octobre. 

Photos : www.renault.fr, www.mercedes-benz.com, www.media.vw.com