Le fabricant de smartphones propose à la vente des kits de réparation pour lutter contre l'obsolescence programmée. Le début d'une révolution dans le secteur ?

Dans le secteur merveilleux des smartphones, trois constructeurs règnent en maîtres : Samsung, Apple et Huawei représentent en effet plus de la moitié des appareils vendus dans le monde au 1er trimestre 2018. "Et l'autre moitié ?", pensez-vous. Elle est partagée entre une multitude de constructeurs, parmi lesquels Xiaomi, LG, Sony ou Motorola, pour ne citer que les plus connus.

Motorola, justement, fait parler d'elle en ce moment, puisque la marque a choisi de s'attaquer frontalement à l'obsolescence programmée, le principal reproche adressé aux fabricants de smartphones. Ils sont en effet accusés de limiter artificiellement la durée de vie de leurs appareils par des artifices à la frontière de la légalité : mises à jour logicielles régulières qui demandent des systèmes toujours plus puissants, batteries solidement collées au corps du smartphone pour empêcher tout remplacement et forcer l'achat d'un nouveau terminal, etc... Tout cela concourt à une durée de vie moyenne, avant remplacement, de deux ans seulement pour chacun de nos smartphones.

Dorénavant, Motorola ne pourra plus être mis dans le même sac que ses concurrents : l'entreprise américaine a en effet décidé de vendre au détail des kits de réparation officiels pour ses appareils. 17 kits différents sont proposés aux clients qui auraient besoin de remplacer la batterie ou l'écran (les 2 composants les plus fragiles) de leur smartphone Motorola. A l'intérieur, en plus d'une batterie ou d'un écran neufs, l'acheteur trouvera une ribambelle d'outils professionnels qui l'aideront dans sa tâche : tournevis, ventouse, etc...

Pour mener cette opération à bien, Motorola s'est associé au site internet iFixit, spécialisé dans l'aide à la réparation d'objets électriques et électroniques. Selon le modèle de téléphone et le type de panne, vous trouverez, sur iFixit.fr, un tutoriel qui vous accompagnera pas à pas dans votre lutte, à votre échelle, contre l'obsolescence programmée. Les kits, pour l'instant uniquement vendus sur la version américaine de iFixit, le sont à des tarifs compris entre 34,99$ et 199,99$.

Et si vous ne vous sentez pas l'âme d'un technicien électronique, mais que l'obsolescence vous met les nerfs en pelote, il vous reste l'option du Fairphone, déjà présenté dans nos pages : un téléphone évolutif, entièrement modulable, dont les composants s'emboîtent et se déboîtent aussi facilement que dans un jeu de construction pour enfant. Celui-là, vous n'êtes pas près de le remplacer.

Photo : www.ifixit.org