Les causes et traitements diffèrent en fonction de l’emplacement des taches d’humidité dans les maisons.

Tour d’horizon pour découvrir les déclencheurs à l’origine de leur apparition et des solutions appropriés pour les faire réellement disparaitre. À quelques exceptions, leur existence relève souvent d’un problème d’isolation, qu’il s’agisse de la production de chaleur, de sa conservation, ou encore des ponts thermiques… 

Comment s’en prémunir ?
 

À titre préventif, il est impératif d’aérer quotidiennement chaque pièce. Au travers de nos activités intra-muros, nous produisons beaucoup de vapeurs d’eau en utilisant la salle de bain, en faisant la lessive, ou simplement bouillir le contenu d’une casserole.

Une autre raison qui plaide pour une aération régulière ? L’air humide demande plus de production d’énergie pour maintenir sa température. Ouvrir ses fenêtres laisse entrer de l’air sec, plus facile à chauffer. Donc aérer, c’est économique !

La tache d’humidité est déjà là ? Cherchez l’origine de la fuite !
 

Le point de départ de l’éradication de la tache d’humidité doit porter sur l’endroit où elle apparait. Wikipedia apporte un volume d’informations extrêmement exhaustif, aussi en voici une synthèse.

Il existe trois principales zones d’apparition de l’humidité, en voici les principales causes et les solutions appropriées.

Avant d’en arriver à des travaux parfois lourds, certaines sociétés proposent des solutions variées pour venir à bout de l’humidité qui méritent de s’y attarder.


Lorsque les taches d’humidité sont au niveau du sol

À l’extérieur comme à l’intérieur, la tache d’humidité du bas du mur provient certainement de l’humidité du sol qui remonte par capillarité et pénètre ainsi le mur, il s’agit des remontées capillaires, aussi appelées humidité ascensionnelle.

La cause ? La membrane d’étanchéité du mur est probablement abimée (voir dans certains cas absente), le mur est dès lors poreux ; l’humidité s’y installe et doucement l’envahira.

L’injection de gel anti-humidité sera une réponse adaptée, il suffira de forer les murs, puis de remplir le forage avec le gel. Ce dernier assèchera le mur tout en s’y répandant. Une autre possibilité consiste à faire une saignée pour surélever les murs puis installer des membranes d’étanchéité, cette possibilité est néanmoins particulièrement couteuse.


Lorsque les taches d’humidité sont au-dessus du sol

Lorsqu’elles apparaissent au-dessus du niveau du sol, deux possibilités s’ouvrent :

  • Il y a une infiltration d’eau et les murs sont gorgés d’humidité. Dès lors, la tache sera d’abord sur la façade l’extérieur, celle qui est exposée aux éléments, puis elle apparaitra sur les murs intérieurs.

Pour anticiper le problème, il est conseillé d’utiliser une peinture anti-humidité. Qui, en plus de donner un coup de jeune à l’extérieur de la maison, isolera vos murs. Une autre option consistera à hydrofuger les murs, afin de les rendre étanches. Une dernière option sera de poser un nouveau revêtement de façade, ainsi en plus d’éviter les problèmes d’humidité liés à l’infiltration, un isolant supplémentaire enrichira la protection de votre maison.

  • Il s’agit d’une humidité de condensation. Dans ce cas, il faut étudier minutieusement les pièces où les taches se développent. S’il s’agit d’une pièce d’eau, il est probable que la ventilation soit à revoir (ou à faire). Une habitation qui n’est pas assez ventilée n’évacue pas l’humidité qui va se fixer à proximité des surfaces froides (les fameux ponts thermiques). Le froid lié à ces ponts thermiques attire la condensation, donc l’humidité. En isolant correctement le domicile (par l’intérieur, l’extérieur ou le creux), les risques de taches d’humidité seront drastiquement réduits.

Lorsque les taches d’humidité sont au plafond

Dans ce cas, elles peuvent autant être causées par une infiltration d’eau que par l’humidité de la condensation. Les traitements à appliquer sont les mêmes que ceux évoqués pour les taches au-dessus du sol. Une autre possibilité est que la fuite provienne d’une pièce se situant à l’étage supérieur, dès lors une inspection minutieuse des pièces d’eau à l’étage est nécessaire pour chercher une fuite dans une canalisation. Mais il est aussi probable qu’elles apparaissent du fait d’une fuite de gouttière, qu’il faudra réparer ou échanger.

Résoudre une fuite d’eau

Enfin, la tache peut aussi être le fait d’une fuite dans la tuyauterie. Dans ce cas, faire appel à un professionnel pour qu’il la détecte et recommande la meilleure solution pour l’éradiquer est une optioncrecommandée.