Qu'il s'agisse de construction ou de rénovation, bien choisir ses portes a son importance.

Si l'on a tendance à privilégier le charme que les portes peuvent apporter à son intérieur et à son entrée, ces dernières doivent aussi répondre à des critères pratiques : solidité, isolation thermique et phonique. En équipant votre bâtiment de portes isolantes, vous augmenterez non seulement la valeur de votre bien mais vous réaliserez aussi d'importantes économies d'énergie.

La porte d'entrée

Vitrine d'une maison, la porte d'entrée ne se choisit pas au hasard. Fonctionnelle, pratique, et esthétique elle doit avant tout répondre à des normes de qualité en matière d'isolation et de sécurité. Sans forcément opter pour une porte blindée, les performances d'une porte d'entrée moderne, pleine ou vitrée, sont désormais mesurées en temps de résistance à l'effraction (5, 10, 15 minutes...). Outre sa serrure et la fermeture multipoint, soyez attentif à son épaisseur et aux matériaux qui la composent. Si les portes en acier demeurent les plus résistantes et faciles d'entretien, le bois reste un matériau élégant très prisé malgré un entretien plus contraignant. Les portes en PVC et en aluminium viennent élargir la gamme de choix tout en conservant de bonnes performances en matière d'économie d'énergie. Son installation par un professionnel vous garantira sa parfaite étanchéité aux intempéries et au froid ainsi que son absence de pont thermique. Elle pourra également faire l'objet d'une déduction d'impôt ou d'une subvention d'État.

Les portes intérieures

Dans votre maison, les portes intérieures sont un atout charme indéniable. Pour les chambres, il conviendra d'installer des portes pleines, battantes ; que ce soit pour préserver l'intimité mais aussi pour l'isolation phonique et thermique. En effet, les pièces de vie seront chauffées à 19 ou 20° en journée alors que les chambres pourront rester à 17° tout le temps. Programmer son chauffage et fermer les portes entre les différents espaces de vie sont des gestes simples pour minimiser les pertes d'énergie.

Portes pleines, vitrées, coulissantes... Que de choix !

Pour profiter d'un espace visuel plus grand, n'hésitez pas à mettre des portes vitrées entre le séjour, l'entrée et la cuisine. Faciles à installer et idéales pour les petites surfaces, les portes coulissantes peuvent vous aider à moduler facilement vos espaces selon vos besoins. Qu'il s'agisse de séparer un espace bureau, d'agrandir le séjour le temps d'un repas de famille ou d'isoler le canapé-lit dans le salon pour des amis de passage, les portes intérieures coulissantes peuvent apporter des solutions d'aménagement esthétiques et fonctionnelles.

Les portes fenêtres

Les maisons dites passives ou bioclimatiques privilégient les grandes ouvertures vitrées sur la face sud pour recevoir le maximum d'ensoleillement en hiver. Notez qu'il conviendra de planter de la végétation à feuilles caduques du côté de l'ensoleillement pour bénéficier du soleil en hiver et s'en protéger en été. Comme en face sud, les ouvertures en faces est et ouest seront équipées de double vitrage ; en face nord, les ouvertures pourront même être équipées de triple vitrage.

La porte de garage

Tout comme la porte d'entrée et celle qui mène au jardin, la porte du garage doit assurer la sécurité du bâtiment et l'isoler du froid. Préférez une porte intérieure pleine et bien isolante pour passer du garage aux parties habitées. Sachez que - par exemple - les portes d´Hormann ou du groupe Groupe Lapeyre répondent aux besoins de l'habitat et de l'industrie avec une série de nouveautés alliant esthétisme, isolation thermique et sécurité.