Une société américaine tente les bouteilles de vin en carton, plus légères et moins polluantes.

Les Américains font, depuis quelques années, une percée remarquée dans le petit monde des producteurs de vin. Les derniers chiffres le prouvent, ils ne sont plus seulement producteurs, mais aussi grands amateurs. C'est d'ailleurs l'Organisation internationale de la vigne et du vin qui le dit : la France vient de perdre son statut de premier pays consommateur de vin au profit des Etats-Unis.

Après avoir brillé dans les domaines de la production et de la consommation, que leur reste-t-il donc à conquérir ? L'embouteillage. Ou comment faire évoluer le packaging des bouteilles en se privant du verre et des lourds procédés industriels nécessaires à sa fabrication, tout en évitant le célèbre "cubi" et son côté cheap ?

Une entreprise californienne, Paper Boy Wines, tient peut-être la réponse à cette question : c'est la bouteille en carton. En reprenant la forme des bouteilles de Bordeaux, la marque a conçu des bouteilles en carton au design attrayant, entièrement recyclables et bien sûr parfaitement étanches : seul le bouchon, en aluminium (et donc lui aussi parfaitement recyclable), détonne dans l'ensemble.

L'avantage ? écologique, bien sûr ! L'empreinte carbone due à la fabrication d'une de ces bouteilles en carton est 67% moins importante que celle de son équivalente en verre. Son transport est lui aussi moins polluant : la bouteille en carton, 80% plus légère, demandera moins de carburant pour être emmenée de l'exploitation à son point de vente final. Si ce nouvel emballage est encore très, très loin de devenir la norme dans le domaine, ses concepteurs proposent déjà un blanc Chardonnay ou un rouge Paso Robles, dans quelques points de vente aux Etats-Unis, et proposent aux curieux qui le demandent via leur site web de les prévenir si la bouteille est un jour en vente près de chez eux.

Que les amoureux de bons vins qui ne se sont pas encore étouffés à la lecture de cet article se rassurent cependant : ce type de packaging n'est destiné qu'au vin de table, et en aucun cas aux grands crus. Vous pouvez respirer.

Photo : Facebook.com/PaperBoyWines

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.