La mobilité électrique prend aujourd'hui une nouvelle forme : celle de chaussures qui avancent seules.

Si aujourd'hui le pétrole est encore roi dans le secteur des transports, l'électricité ne devrait pas tarder à remettre en cause cet état de fait. De nombreux industriels semblent d'ailleurs penser la même choses et cherchent à s'établir comme des références du genre. Nous pensons par exemple à Renault qui a énormément misé sur sa gamme ZE électrique, à des marques comme Tesla, ou aux centaines de fabricants de vélos électriques, les désormais célèbres VAE. Mais "les transports", cela peut aussi concerner des solutions plus discrètes que celles énumérées plus haut, moins lourdes et moins chères : les Rocket Skates entrent dans cette catégorie.

C'est un projet pour le moins original repéré sur KickStarter, une plateforme de financement participatif. Les Rocket Skates sont de petits appareils équipés d'un moteur électrique chargé d'activer deux roues, que l'utilisateur n'aura qu'à chausser par-dessus les souliers qu'il porte déjà. Un genre de sur-chaussure finalement, à l'allure pas si éloignée de celle des antiques patins à roulettes, et qui s'attache le plus simplement du monde au pied du propriétaire. Ce dernier, pour avancer, n'aura alors qu'à se pencher légèrement vers l'avant pour se retrouver propulsé à une vitesse maximale d'environ 20 km/h sans le moindre effort. L'autonomie de ces "chaussures à roue" varie de 45 à 90 minutes selon les modèles, soit de 9 à 16 kilomètres.

Et puis comme nous vivons désormais dans un monde où plus rien ne se fait sans un smartphone et son application dédiée, les Rocket Skates n'échappent pas à la règle : une appli synchronisée avec les chaussures transformera votre téléphone en tableau de bord qui vous indiquera votre vitesse, la distance parcourue et l'autonomie restante. Le projet est encore soumis à l'appréciation des internautes et à leur coup de pouce financier pour deux jours seulement (MarcelGreen avait pris quelques vacances, ceci explique cela), et alors que les concepteurs du projet espéraient récolter 50 000 dollars, ils en ont déjà presque récupéré 10 fois plus.

Mais que cela ne vous empêche pas de participer !