Et si récolter les mégots de cigarettes habituellement jetés par terre permettait de départager (enfin) Messi et Ronaldo, les deux joueurs de football les plus populaires au monde ?

C’est un constat fait chaque jour par des millions de citadins : les fumeurs n’ont absolument rien à faire de la façon dont ils se débarrassent de leurs mégots. Alors que des poubelles municipales sont placées à intervalles réguliers partout dans nos villes, des mégots continuent de joncher les trottoirs. Parfois, le fumeur pense faire une bonne action en jetant son reste de cigarette dans le caniveau : erreur ! Chacun des ces mégots polluera environ 500 litres d’eau, dans lesquels il diffusera les nombreux composants chimiques toxiques de la cigarette, parmi lesquels l’acétone, le DDT, les goudrons, le mercure ou le plomb

Alors que faire pour éduquer ces millions de citoyens qui se refusent à faire un minuscule effort (marcher dix mètres jusqu’à une poubelle) ? Hubbub, une association britannique, a imaginé une façon d’encourager les fumeurs londoniens en relançant l’idée de cendriers publics, mais en leur adjoignant une dimension ludique. Ainsi, les cendriers publics sont installés par paire, chacune d’elles étant surmontée d’une terrible question, celle qui taraude les amateurs de football depuis des années (et les Londoniens sont d’immenses fans de ballon rond, en témoignent les 4 clubs de la ville évoluant actuellement en première division) : Qui est le meilleur joueur du monde : Messi (de Barcelone) ou Ronaldo (de Madrid) ?

 

 

Pour y répondre, les fumeurs n’ont qu’à déposer leurs mégots sous le nom de leur favori. La paroi en verre de ces cendriers publics permet d’évaluer d’un coup d’oeil la cote de l’un ou de l’autre joueur. Avec cette initiative, Hubbub entend non seulement apporter une tendance à l’un des éternels débats qui animent la communauté des footeux,  mais aussi et surtout affranchir la ville de Londres de l’une des pollutions les plus sournoises qui soient.

Well done, Hubbub !

Photo : JeremyBrooks/Flickr/CC