Aux Etats-Unis, un jeune garçon est déjà à la tête d’une florissante entreprise de recyclage. Passionnant.

Si certains parmi vous doutaient encore du fait que les Etats-Unis sont LE pays de la libre entreprise, l’histoire qui suit, celle de Ryan Hickman, achèvera de convaincre les plus sceptiques.

En 2012, Ryan a un déclic quand, accompagné de son père, il se rend dans un centre de recyclage d’Orange County en Californie pour échanger des sacs de déchets triés contre quelques dollars. Notons que cette pratique est possible dans tous les Etats américains ayant adopté un « Bottle Bill », une loi qui généralise la consigne des canettes en aluminium et bouteilles en verre et en plastique : rapportées à un centre de collecte, elles sont échangées contre une somme généralement comprise entre 1 et 3 centimes. Cette incitation financière pousse Ryan à vouloir plus trier ses déchets, à faire le tour du voisinage pour amasser le plus de résidus possible et, fatalement, à créer sa propre start-up, Ryan’s Recycling. L’étonnant dans tout cela, c’est que Ryan Hickman n’a pas encore 8 ans !

L’histoire de ce jeune entrepreneur de l’environnement a évidemment ému l’Amérique, au point que Ryan collecte désormais des déchets dans tout Orange County (on parle d’un bassin de population de 3 millions d’habitants) : depuis le début de son aventure, et en continuant évidemment d’aller à l’école, il a récolté 209 000 canettes et bouteilles et aidé au recyclage de plus de 23 tonnes de verre, de plastique, et d’aluminium. Un travail qui, à son âge et grâce à un compte en banque ouvert par ses parents à son nom, lui a déjà permis d’économiser 10 000$ pour ses études futures.

Vous trouvez l’histoire magnifique ? Elle ne s’arrête pas là : une partie des bénéfices tirés de son travail, Ryan a choisi de les donner au Pacific Marine Mammal Center, un organisme qui s’est donné pour but de recueillir et soigner les mammifères marins blessés, avant de les relâcher dans leur milieu naturel.

Et vous, vous faisiez quoi à 7 ans ?

+ d’infos sur le Bottle Bill (en anglais)

Photo : www.ryansrecycling.com