Charlotte Normand revient avec une nouvelle version de son spectacle, dans lequel elle fait rimer « écologie » et « comédie ». A découvrir !

L’humour à tendance écolo pourrait être ce que l’on appelle une « niche ». Parmi les quelques noms à s’y être essayés, seul le grand Marc Jolivet a eu les honneurs des grands médias. Pourtant, certains s’y essaient aussi de leur côté sur des scènes plus modestes. Et pourquoi ne pas leur donner leur chance, nous, spectateurs ? Car après tout, le talent ne se mesure pas à la taille de la scène que l’on fréquente ou à celle de la salle que l’on remplit, et quand certains artistes « moyens » sont abonnés aux plus grandes salles, d’autres artistes au moins aussi talentueux (pour ne pas dire « plus talentueux ») attendent leur heure.

C’est notamment le cas de Charlotte Normand, sur qui nous avons un oeil depuis près de 5 ans (voir son interview publiée dans ces pages en 2011 pour vous en convaincre) maintenant. Depuis le temps, la comédienne poursuit l’aventure de la scène et, après avoir donné plus de 200 représentations de son précédent spectacle, elle revient avec « Mise au vert », une version réactualisée de son show écrite par ses propres soins, où les grands thèmes du développement durable que sont les OGM, la surconsommation, ou nos émissions de CO2, sont décortiqués et moqués.

Et pour accompagner cette nouvelle mouture, Charlotte s’offre même une web série dans laquelle elle partage la vedette avec, entre autres, Guillaume Meurice, chroniqueur de « Si tu écoutes, j’annule tout » sur France Inter. Au programme, deux sketches par épisode pour appréhender l’écologie sous différents angles… avec le sourire évidemment ! 

Charlotte Normand vous attend tous les lundis à 21h30 au théâtre Les Déchargeurs à Paris, dans le quartier de Châtelet, et ce jusqu’au 7 décembre. Pour réserver (« il est prudent de louer », comme dirait l’autre), rendez-vous sur le site de la salle