La ville de Paris inaugure de nouvelles stations de tri des déchets qui aideront la capitale à atteindre son objectif de "zéro déchet" fixé à 2020.

Trier ses déchets, en cette fin d'année 2016, c'est une évidence pour des millions de Français. Cependant, en Ile-de-France, les chiffres ne sont pas bons. Le taux de recyclage des déchets ménagers y est de 30% quand la moyenne nationale s'établit à 60%, et seuls 37% des Franciliens trient leurs déchets contre 44% dans le reste du pays. A Paris, le taux de déchets incinérés ou enfouis monte carrément à 84% ! Mauvaise information, défaillances ponctuelles des services de traitement, ou espaces communs dans les immeubles trop exigus pour accueillir 3 ou 4 poubelles différentes (à ce propos, 15% des immeubles parisiens n'ont pas de poubelle à emballages) : les explications ne manquent pas.

Consciente de ce problème majeur, Paris s'est même lancée dans un plan "zéro déchet" censé révolutionner le traitement de ses ordures. Premier exemple avec une station de tri des déchets ménagers installée dans le XIIIe arrondissement répondant au doux nom de Trilib' (un nom désormais habituel depuis Vélib, Autolib et autre Scootlib), pensée par Eco Emballages, la mairie de paris et Plastic Omnium, inaugurée il y a quelques jours à peine.

Occupant un espace équivalent à 2 places de stationnement, Trilib' offre aux riverains des bacs de collecte imposants qui viennent compléter les petits bacs de tri classiques dans les cours d'immeubles, qui débordent trop vite. De par son volume et son inimitable couleur violette, la station est absolument immanquable. Ses 4 bacs (ou 6, pour les plus gros modèles à venir) qui pourront recueillir cartons, papiers, plastique, textiles et verre ont été pensés pour être facilement accessibles à tous, avec un effort particulier fait en direction des enfants et des personnes à mobilité réduite. En imaginant un tel équipement et en choisissant délibérément de l'installer sur la chaussée à la vue de tous, la mairie de Paris entend démocratiser le tri, le mettre à portée de main de chacun et, évidemment, en faire une large promotion.

Si vous n'habitez pas le XIIIe mais que Trilib' vous intrigue, soyez patient : le déploiement du dispositif ne saurait tarder, et 36 nouveaux points de collecte seront installés dans les prochains mois dans les IIe, XIIIe, XVIIIe, et XIXe arrondissements !

Photo : Compte Twitter d'Eco Emballages