Pourquoi les êtres humains seraient-ils les seuls à bénéficier d'attentions écologiques pour leur passage dans l'au-delà ? Un projet à retrouver sur Ulule !

Si l'on en croit les données du ministère de l'Agriculture, la France serait championne d'Europe des animaux de compagnie, avec entre autres 18 millions de chiens et 10 millions de chats. Au total, notre pays compterait plus de 60 millions d'animaux de compagnie. Mais ces bêtes ne sont pas éternelles. Un chat ou un chien peuvent vivre 10 ou 15 ans, si tout va bien. Voire prolonger encore un peu leur séjour sur Terre de quelques années pour les plus solides d'entre eux. Mais un jour, inéluctablement, ils s'éteignent. Vous l'avez compris, cet article s'inscrit dans la grande rubrique "La mort écologique chez MarcelGreen".

Si les adultes, selon leur degré d'attachement à l'animal, sont en mesure de gérer ce deuil, il est parfois plus difficile de faire comprendre à un enfant qu'il n'ira plus promener son chien ou que son chat ne viendra plus dormir sur son lit. Un cabinet de design français, Hurluberlu de son nom, propose une solution pour aider les plus jeunes à intégrer la disparition de leur animal favori, tout en faisant vivre son souvenir : le cercueil "Coffin" en papier mâché, 100% écologique et biodégradable.

» Lire aussi : Une urne funéraire biodégradable pour un retour aux sources...

Il est rond, et différentes tailles ont été imaginées pour convenir à l'animal disparu (chien, chat, lapin, voire poisson rouge). Une fois le corps du défunt installé, il vous suffit de creuser un coin de terre pour l'y enterrer ; le papier mâché, biodégradable, libère alors une graine. Celle-ci devrait, au fil des mois et des ans, laisser pousser un arbre, symbôle du souvenir de cet animal disparu auquel, mine de rien, vous étiez aussi très attaché. 

Mise à jour : Après n'avoir été pendant de longs mois qu'une idée mise en forme grâce à un logiciel de graphisme, le cercueil pour animaux Coffin est en passe de devenir une réalité. Le projet vient en effet de faire son apparition sur Ulule, la plateforme de financement participatif. Pour lancer la production de ces cercueils en trois tailles (oiseaux, chats/rongeurs, et chiens), les concepteurs ont besoin de 17 000 euros. A l'heure où ces lignes sont écrites, il reste 42 jours aux internautes pour apporter leur soutien au projet déjà financé à hauteur de 28%.

Apporter son soutien à Coffin sur Ulule

Le studio de design : www.hurluberlu.net

Article initialement publié le 23/01/2013 mis à jour le 15/10/2013