En Ile-de-France, il sera bientôt possible de louer pour 6 mois, entretien inclus, un vélo électrique. Le nom de cette solution : Véligo Location.

A Paris, la mobilité électrique continue de gagner du terrain. Et ce qui est rassurant, c’est qu’elle semble trouver grâce auprès des responsables politiques de tous bords. Le Vélib’ et Autolib’ avaient été lancés en 2007 et 2011 par Bertrand Delanoë, alors maire de la capitale. Et pour 2019, c’est Valérie Pécresse, présidente de la région opposante à l’ancien édile parisien, qui annonce à son tour un service de mobilité douce.

Ile-de-France Mobilités, l’ancêtre du Syndicat des Transports d’Ile-de-France, s’est associé à un groupement d’entreprises (parmi lesquelles La Poste et Transdev) baptisé Fluow, pour proposer aux habitants de la région un nouveau service de location de vélos électriques : Véligo Location (à ne pas confondre avec Véligo tout court, un service d’un autre genre qui propose des espaces de stationnement sécurisés dans les gares pour les 2 roues).

Vous avez l’impression d’avoir déjà entendu ça ? Alors c’est sans doute que vous vous souvenez des quelques ratés rencontrés récemment par les Vélib’ : après avoir changé de prestataire, la mairie s’est retrouvée confrontée à des dysfonctionnement de son service de vélo en libre partage, et les modèles électriques, qui devaient représenter un tiers de la flotte totale proposée à la location, avaient dû être retirés à cause de bugs, avant d’être remis à disposition dans les stations en juillet dernier.

Malgré la ressemblance apparente, il s’agit pourtant d’un service complètement différent qui est proposé par la région puisque les utilisateurs pourront louer leurs vélos électriques non pas pour un trajet de quelques minutes, mais pour une durée maximale de six mois. Pour cela, il faudra s’acquitter d’un abonnement de 40 euros mensuels qui comprend la location, mais aussi l’entretien et les réparations éventuelles. Les employeurs pourront même prendre en charge la moitié de l’abonnement, et ce même s’il vous rembourse déjà 50% de votre Pass Navigo.

10 000 vélos électriques vont progressivement être remis aux quelques 200 distributeurs agréés partout dans la région et, si le public répond présent, le nombre de bicyclettes disponibles pourra grimper à 20 000, parmi lesquelles 500 vélos cargos. Une solution saine, écologique et abordable, qui a été imaginée comme alternative aux trajets courts entre domicile et gare de banlieue (de 5 à 15km) habituellement effectués en voiture individuelle : souhaitons que Véligo rencontre le succès escompté et qu’il contribuera à faire grandir la communauté cycliste de la région, qui n’effectue à ce jour qu’1,6% de la totalité des trajets enregistrés sur le territoire.

Photo : www.iledefrance-mobilites.fr