Dorénavant, les voitures hybrides bénéficieront d'une plus grande autonomie... et d'un abri hi-tech, en ce qui concerne la Volvo V60.

Si Renault a pris une décision forte, à savoir tout miser sur la voiture 100% électrique pour les années à venir, les autres constructeurs automobiles, eux, semblent plutôt faire confiance aux technologies hybrides, associant moteurs à essence et assistance électrique. Ces véhicules hybrides sont d'ailleurs en phase d'évolution après des années de règne d'une génération qui rechargeait ses batteries électriques grâce à l'énergie récupérée lors des freinages, et dont la Prius de Toyota est la plus belle réussite. Même si les économies de carburant réalisées sont conséquentes (et avec elles les émissions de CO2 considérablement réduites), l'autonomie en mode électrique n'excédait pas les 2 ou 3 kilomètres et ne constituait qu'une aide en cas de circulation difficile.

Dorénavant, les véhicules hybrides sont dits "plug-in", que l'on pourrait traduire par "rechargeables". Volvo s'est lancé dans l'aventure avec la V60, qui associe moteur diesel et batteries électriques rechargeables qui peuvent offrir selon le constructeur jusqu'à 50 kilomètres d'autonomie en mode "zéro émission".

Pour mettre en avant le nouveau visage durable de son dernier modèle, la firme suédoise a même organisé un concours de design pour imaginer la borne de recharge idéale de demain. C'est un cabinet d'architectes américains, Synthesis, qui a emporté la mise en proposant d'en finir avec les panneaux solaires classiques (noirs et rectangulaires) et de les remplacer par un abri transparent recouvert de panneaux flexibles, avec une silhouette globale à mi-chemin entre la vague et le coquillage. Ne reste alors qu'à y connecter la Volvo hybride pendant un peu plus de 4 heures pour recharger ses batteries.

La présentation de l'ensemble voiture + abri solaire est prévue pour le mois de septembre en Italie, avec pourquoi pas une annonce de tarifs. Attendons-nous à une facture très très salée, la Volvo V60 "plug-in" testée par certains magazines automobiles s'affichant à elle seule à plus de 60000 euros