en voilà une activité énervante

"Faire la poussière". En voilà une belle expression. Mais . Un coup de chiffon sur un meuble, la poussière reste dans le chiffon (un peu) ou s'envole (beaucoup). Et retombe quelques minutes plus tard sur le même meuble. Plus qu'à recommencer. Ou alors, il y a bien la solution des produits d'entretien, mais quand on est vraiment eco-responsable, on cherche à limiter leur utilisation. Arrive alors le Wonder Cleaner. Le Nettoyant Merveilleux si vous préférez.

Activeion fleur Le principe est original et novateur. Grâce à un tout petit peu d'électricité, l'eau contenu dans son réservoir est "ionisée". Autrement dit, on lui ajoute des électrons ou des protons ou un truc dans le genre. Bref, cette ionisation donne à l'eau, une fois pulvérisée, des capacités d'aimantation de la poussière. La durée de cette propriété nouvelle est limitée dans le temps et ne va guère au-delà des 30 secondes. En gros : ionisez, vaporisez, essuyez.

Les bénéfices pour l'environnement sont multiples. Moins de produits chimiques fabriqués, utilisés, moins de vapeurs toxiques dans votre chez-vous. Et également moins de bouteilles et autres emballages plastiques qui servent à emballer ces produits nettoyants.

L'association "Healthy child, healthy world" a approuvé la non-nocivité du procédé, et les résultats de ses tests ont été approuvés par l'EPA, l'agence américaine pour la protection de l'environnement. Un campus de recherche scientifique comme l'est Georgia Tech a par exemple déjà adopté Activeion (oui, c'est l'autre nom du Wonder Cleaner) pour leurs locaux. Une caution scientifique solide, donc.

Ci-dessous, la vidéo de présentation du produit en anglais, dans laquelle un savant fou mène la danse.

+ d'infos : le site d'Activeion