Avez-vous déjà passé plus de temps à sortir un jeu de lego de son emballage qu’à le construire ? Si oui, il y a fort à parier que l’expérience vous a laissé un goût amer, elle vous a même peut être mis dans une colère noire ! Chez Amazon, ils appellent ça la « rage de l’emballage » et ils se creusent la tête pour vous en guérir !

Il faut dire que pour améliorer la présentation des produits en magasin, certaines marques sont prêtes a tout ! Mises en situation compliquées, transparences, zones tactiles… la composition des packaging est de plus en plus compliquée et intègre de nouveaux matériaux qui pèsent lourdement sur l’empreinte écologique des produits qu’ils contiennent.

Si ces pratiques sont déjà regrettables dans les magasins physiques, elles sont franchement absurdes dans les magasins online ! Les produits y sont le plus souvent photographiés hors de leur emballage puis stockés dans des entrepôts ou leurs habillages n’a pas beaucoup d’influence sur leur succès !

D’où l’excellente initiative d’Amazon aux Etats Unis : travailler avec quelques-uns des ses plus gros fournisseurs – parmi lesquels Fisher-Price, Mattel ou Microsoft - pour imaginer un packaging spécifique à la vente en ligne. Fabriqués à partir de carton recyclable, ils sont plus simple à défaire, à transporter, a stocker et bien sûr... Beaucoup plus respectueux de l’environnement.

Baptisés « Frustration-Free Packaging », ces nouveaux emballages doivent mettre fin à ce que le PDG d’Amazon appelle la « Rage de l’emballage », cette frénésie destructrice qui s’empare de vous après 30 min de découpe minutieuse d’un emballage plastique pendant lesquelles vous vous êtes coupés 3 fois sans réussir à extraire votre nouveau produit…

Un site web a même été créé pour permettre aux internautes de partager des vidéos ou des photos de leur calvaire ! A l’approche du grand déballage de Noël… il ne serait pas étonnant que le site connaisse un pic d’audience !

La vidéo de promotion des « Frustration-Free Packaging » par Amazon: