Elle propose une sculpture hallucinante... en pneus !

Les pneus. Voilà un drôle de déchet. Qu'en faire, une fois utilisés ? Les brûler dans une décharge, comme à Springfield, la ville chère à la famille Simpson ? Ou alors les envoyer dans des filières spécialisées, pour en récupérer le caoutchouc et les valoriser ou les recycler ? Et pourquoi pas en faire des oeuvres d'art ? Oui, pourquoi pas, tiens.

Parce que dans ce cas, ce ne serait pas la matière première qui manquerait : rien qu'en France, selon l'ADEME, ce sont 359 227 tonnes de pneus qui ont été mis sur le marché en 2009. Toujours selon l'agence, "la quasi-totalité (98 %) des tonnages de pneumatiques déclarés mis sur le marché français sont collectés et éliminés dans des filières autorisées". Ann Marie van Splunter propose de s'occuper des 2% restants pour créer… un arbre de pneus. Des centaines de pneus utilisés pour créer un arbre artificiel tentaculaire, aussi majestueux qu’impressionnant.

Le projet n'en est encore qu'au stade du design, mais avouons que dans la catégorie "projets artistiques à base de déchets", cette sculpture d'un genre nouveau devrait remporter la palme haut-la-main.