Souvent critiqué pour son impact environnemental, Apple semble décidé à réagir. Le dernier classement hi-tech de Greenpeace laissait entrevoir un léger mieux pour la marque, classée 4ème, mais dont la note restait désespérément inférieure à la moyenne de 5/10. C'est en Chine qu'Apple est accusé de polluer gravement l'environnement, et la marque américaine a donc entamé des discussions avec des ONG locales pour améliorer ce pauvre constat et "utiliser des procédés de fabrication écologiquement responsables".