L’ancien Carmel de Condom n’est plus un lieu de retraite religieuse austère et isolé du monde des hommes. Depuis 2010, c’est un centre d’accueil et de tourisme solidaire.

A Condom, ville du Gers située à mi-chemin entre Toulouse et Bordeaux et traversée par le chemin de Compostelle, l'ancien Carmel a été réaménagé en centre d'accueil solidaire et écologique. Grâce à l'Association des Amis de l'Ancien Carmel de Condom, qui se qualifie de laïque et apolitique, l'imposant domaine ouvre depuis 2010 ses portes aux personnes en réinsertion, aux retraités et aux artistes pendant le temps qui leur est nécessaire ; mais aussi aux bénévoles, aux touristes, aux membres d’associations et aux pèlerins de passage qui cheminent vers Saint-Jacques de Compostelle et ne font étape que pour une ou quelques nuits.

La propriété s'étend sur 2500 m2 de bâtiments et 3 hectares de terrains cultivés. On y trouve un grand potager et des vergers qui fournissent les fruits et légumes servis lors des repas ; le tout en bio, bien entendu : les carmélites cultivaient ces terres sans produits chimiques depuis des siècles et des siècles, ce n'est pas aujourd'hui que cela allait commencer ! Mais ce n'est pas tout : il y a aussi un jardin d'agrément, des ateliers et des activités culturelles (poterie, peinture, sculpture…).

Une quinzaine de résidents permanents séjournent au Carmel pendant une durée indéterminée. L'idée est de permettre à des personnes souffrant de précarité et d'isolement de vivre dans un cadre stimulant et abordable, qui les tire vers le haut : pour 60 euros par mois et une participation aux tâches collectives, les résidents reçoivent le gîte et le couvert, et habitent en communauté dans un lieu de vie décent, agréable et proche de la nature.

Les personnes de passage sont quant à elles invitées à cohabiter avec les résidents permanents et à mettre la main à la pâte s'ils le souhaitent, parallèlement à leur visite de la région. 20 chambres avec vue sur jardins sont mises à leur disposition, et ils partagent les repas en communauté. La pension complète est accessible à partir de 30 euros par jour, et elle permet de financer l'accueil des résidents permanents. Donc, pour résumer, si vous passez par la case de l'Ancien Carmel de Condom au cours de vos pérégrinations, vous serez à la fois au calme, au vert, et vous serez un touriste solidaire et durable. Voilà qui est bien !


+ d’infos : lanciencarmel.com