Connaissez-vous bioSnacky, la gamme de graines à germer et germoirs A. Vogel ? Marcel l'a testée pour vous.

A quoi ça sert, de manger des graines ? Rassurez-vous, cela ne fera de vous ni une poule, ni un hamster, ni un végétalien… Faire pousser des graines à germer chez soi, cela sert juste à introduire dans votre alimentation un condiment végétal de haute qualité. Salades, apéritifs, garniture de plats… tout est possible ! Les graines à germer constituent un apport nutritionnel hors du commun pour l'organisme : elles sont pleines de vitamines, de minéraux, de protéines et de fibres.

La gamme des graines à germer bios et des germoirs de la marque A.Vogel proposent une diversité de produits très intéressante, sur le contenu comme sur le contenant.

Les sachets de graines bioSnacky sont au nombre de 14 :

Les classiques Single sont des sachets de graines seules, qui selon les variétés se vendent soit par pack de 40 g (de 1,58 € à 2,10 €), soit par pack de 200 g ( de 4,12 € à 6,98 €). Il y en a 7 sortes : luzerne, fenugrec, cresson, haricot mungo, radis, trèfle rouge et froment (germe de blé).

Les mélanges associent plusieurs graines dans un même sachet, avec la recherche d'un effet particulier. De la même façon, vous en trouverez sept sortes : mélange aromatique doux, aromatique fort, gourmet, vitalité, bien-être, fitness et asiatique. Les sachets de 40 g coûtent 1,72 €, et ceux de 200 g sont à 6,08 €.

Les germoirs bioSnacky sont au nombre de quatre :

Le bocal en verre, pour débutants et gens pressés, très facile à utiliser : 6,90 €
Le mini-germoir,  pour les familles peu nombreuses : 13,52€
Le germoir classique, pour faire germer trois semences en même temps : 19,35€
La mini-serre, également avec 3 compartiments, mais en plus grand pour faire germer des pousses plus hautes : 21,45 €.

Ils sont tous fabriqués en plexiglas ou en verre non-polluant, ce qui les rend compatibles avec le lave-vaisselle.

Nous avons testé pour vous le mélange fitness dans le bocal pour débutant pressé... c’est effectivement très facile d’usage : un temps de trempage, quelques jours de pousse avec deux rinçages par jour, et c’est prêt à déguster ! La courte période de test ne nous a pas laissé le temps d'observer l'effet fitness, mais nous avons pu observer la pousse au jour le jour (très bon pour le moral), et constater que c'était tout à fait savoureux, à grignoter en salade. Chaque graine a déjà le goût très prononcé de la plante qu’elle serait censée devenir si on la laissait pousser. Dit comme ça, cela semble évident, mais ça surprend quand même...

+ d’infos : A.Vogel