EDF Energies Nouvelles, filiale à 50% du Groupe EDF, est un producteur d'électricité dite “verte” et un des leaders du marché mondial européen. Son titre a grimpé de 5,10% à 33,44€ le 13 mars, et de 2,09% à 34,14€ le 14 mars.

De son côté, Theolia, producteur d'électricité éolienne, a vu son titre augmenter de 1,70% à 1,20€ le 13 mars, et de 15% à 1,38€ le 14 mars.

Difficile de s’en réjouir dans le contexte actuel, mais ces valeurs bénéficient de la crise nucléaire au Japon qui a écarté les opérateurs des valeurs énergétiques traditionnelles.