Pendant le week-end de Pâques, ce sont près de 100 tonnes d'algues vertes qui ont été ramassées sur les plages de la Baie de Lannion, dans les Côtes d'Armor. C'est un peu plus tôt que les années précédentes… la faute aux températures très clémentes.

Issues des déjections des animaux d'élevages industriels, les algues vertes dégagent de l'hydrogène sulfuré lorsqu'elles se putréfient à l'air libre, un gaz toxique qui a déjà causé la mort d'un homme et d'un cheval.