Diminuer la consommation mondiale de charbon, non. Mais diminuer sa propre consommation de charbon, oui.

Voici le projet de designer "lol" du jour : il s'agit d'un barbecue imaginé pour être partagé entre voisins. Si les concepteurs (en l'occurrence le cabinet de design hollandais Natwerk) l'ont pensé pour "détruire les murs sociaux tout en pratiquant l'une des activités extérieures les plus populaires", nous, on voit dans ce Buurbecue (son nom) un moyen décalé de réduire sa consommation de charbon de bois durant l'été

Il suffit en effet de jeter un oeil à la photo de l'engin pour tout comprendre : à la place des pieds, deux échelles placées de chaque côté du Buurbecue, qui permettent d'accéder aux grillades et de placer l'équipement au-dessus de la palissade qui sépare les jardins des deux voisins, ou au-dessus de la petite rambarde qui sépare leurs deux balcons. Une seule tournée de charbon de bois sera ainsi utilisée pour la tenue de deux barbecues simultanés. Il suffisait d'y penser…

Néanmoins, pour ceux qui veulent continuer à avoir leur barbecue personnel, il existe quelques astuces pour réduire sa consommation de charbon : utiliser un brumisateur sur les braises dès que les aliments ont fini de cuire, pour les rallumer le lendemain, permet par exemple de diminuer sa consommation d'un tiers. Autant de CO2 en moins qui ne sera pas rejeté dans l'atmosphère.

Mieux vaut quand même compter sur ce genre de petits tuyaux en attendant que le projet des designers hollandais ne débarque un jour dans nos rayons…