Décidément, l'énergie piézoélectrique semble avoir le vent en poupe.

Trottoir à Toulouse, stade en Inde, tablette tactile, et maintenant un t-shirt équipé de cette technologie. Comme chaque année à la même époque, Orange UK profite du festival de Glastonbury en Grande-Bretagne pour proposer son petit gadget écolo-design. Souvenez-vous : l'année dernière, l'opérateur présentait des bottes de pluie (Angleterre oblige) qui permettaient de recharger écologiquement ses appareils nomades rien qu'en piétinant.

Cette année, l'opérateur propose un t-shirt. Sur le buste de celui ou celle qui le porte, une pellicule format A4 capable de produire de l'électricité à partir des vibrations environnantes, en blanc sur la photo en haut d’article. Et lors d'un festival musical, les vibrations ne manquent pas. Il suffit d'avoir vécu un concert une fois dans sa vie pour connaître la sensation des basses poussées au maximum qui résonnent dans tout votre corps. Maintenant imaginez-vous cela pendant un festival, soit toute la journée, et sur plusieurs jours.

Un t-shirt de ce genre serait capable de charger quotidiennement deux téléphones portables classiques, ou un smartphone. Apparemment, Orange innove et fait les choses bien, à l'étranger…