Cécile Duflot a beau appartenir à un parti (EELV) qui a passé un accord électoral avec le Parti Socialiste, elle a beau faire partie du gouvernement d'un Premier Ministre socialiste (elle est ministre du Logement), cela ne l'empêche pas de montrer quelques points de désaccord avec la politique menée. Le plus médiatique d'entre eux revient sur le devant de la scène, puisque ce matin, elle s'est à nouveau déclarée en faveur de la dépénalisation du cannabis. Les raisons avancées : "faire baisser le trafic (…) et avoir une politique de santé publique". Les déclarations ne devraient pas tarder à tomber dans l'opposition…