Une entreprise repense l'usage de l'automobile particulière.

En France, des millions de foyers n'ont pas de voiture. Par manque de moyens pour les plus modestes, pas manque de place pour les citadins, ou par conviction pour les plus écolos. Mais toutes et tous, à un moment de notre vie, avons besoin d'une voiture. Pour aller rendre visite à votre grand-mère qui est resté dans son éternel village inaccessible en transports en commun, pour déménager, pour partir en vacances… Alors pour changer des services de loueurs de voitures traditionnels, nous vous présentons CityZen Car, un nouveau venu dans le monde de l'autopartage.

CityZen Car se base d'abord sur un chiffre implacable : une voiture est utilisée en moyenne moins d'une heure par jour. Alors pourquoi ne pas mutualiser ces voitures ? Entendons-nous : par "mutualiser", la société entend mettre à disposition d'un cercle restreint sa voiture, lorsqu'on en a pas besoin. Comme dans un service de location de voiture, vous payez pour  avoir accès à une voiture. Sauf qu'il n'y a pas de logo moche sur les ailes du véhicule. Et ça aussi, c'est une révolution.

Les avantages sont multiples. Pour le propriétaire, cette démarche peut lui permettre de payer plus facilement les frais sans fin qu'engendre une voiture, entre assurance et révision. Pour ceux qui empruntent, là aussi les tarifs sont bien moins importants que s'ils possédaient leur propre voiture. Evidemment, sur le plan écologique, le bénéfice peut vite s'avérer conséquent : selon l'ADEME (enfin, selon le dossier de presse de la marque qui cite l'ADEME), "une voiture en autopartage permet de remplacer jusqu'à 10 voitures individuelles".

L'inscription à la communauté se fait gratuitement via le site web de CityZen Car. Une fois la démarche accomplie, vous dictez vous-mêmes les règles à respecter dans votre voiture (animaux acceptés ou non, fumeur ou non-fumeur…), et vous déterminez vous-même les tarifs de location. Enfin, possibilité ultime, vous pouvez également choisir de souscrire à la CityZen Box, un boîtier qui donne un accès à la communauté à votre véhicule grâce à un téléphone portable. Plus d'échange de clés, et un gain de temps et de praticien considérable pour les deux parties.

Voilà peut-être la solution à la pollution, aux parkings bondés et aux embouteillages.