La dernière née des cabanes écologiques fait parler d’elle. Une cabane en kit, ce n’est pas révolutionnaire. Et une cabane écologique, ce n’est pas rare non plus, mais le mix des deux ...

Rappelez-vous, en 1994 on pouvait acheter dans le catalogue des 3 Suisses, la Starck House. Pour 4 900 francs, on recevait un kit pour construire soi-même sa maison : les plans au 1/50ème, un classeur de chantier, une vidéo montrant les étapes de la construction de la maison commentée par Philippe Starck, un carnet de conseils (projet, emplacement, administratif), un marteau et un drapeau français à accrocher au toit.

Restait alors à trouver les matériaux (!), les outils et c’était parti ! Enfin, faire sortir 150 mètres carrés de terrasse et 260 mètres carrés de maison sur deux étages ne tient pas du miracle. Au programme donc : abandonner ses talons et ses jolies robes pendant quelques mois, annuler toutes ses soirées et weekends pour se mettre au bricolage. Et ce n’est pas forcément ce qu’on attend en commandant aux 3 Suisses du fond de son lit.

 

Si Starck s’était essayé à l’exercice en proposant une maison d’architecte, ce qui n’a d’ailleurs pas du tout marché, d’autres enseignes proposent des cabanes en kit. A commencer par les cabanons de jardins basiques qu’on peut acheter en 5 minutes chez Truffaut, Conforama, Carrefour etc..

Certaines, originales, sont conçues pour se greffer aux arbres, à condition de bien vouloir grimper matin et soir et dormir en hauteur.

D’autres sont livrées montées soit posées au sol à l’image du Pod, cette petite cabane en forme de dôme de 6 mètres carrés, livrée complète et meublée pour 10 000 €.

Il en existe aussi sur pilotis, plus ou moins écologiques, et qui ressemblent souvent plus à un chalet de montagne qu’à un petit nid douillet.

co-coun3 

C’est pour ça que Cocoun n’est pas comme les autres.

Pourquoi ?
Parce que la démarche favorise l’artisanat et ne demande pas de mettre les mains à la pâte.
Et parce que c’est vraiment joli. Cocoun est simple, légère, fonctionnelle, esthétique, naturelle.
C’est une petite maison design, conçue pour être prise en photo dans les magasines de déco.

Comment ça marche ?
Elle se commande en ligne et est entièrement construite en bois par des Compagnons du tour de France en un seul jour.
A condition de l’installer sur un terrain adapté, évidemment. Evitez donc le parking du supermarché, le jardin du voisin, la plage ou encore le terrain de golf qui certes offre une très jolie vue, mais qui ne vous appartient pas vraiment malgré votre carte de membre.

C’est écolo ?
Selon l’environnement la cabane est conçue dans une essence adaptée, issue de forêts éco-responsables.
Même si l’installation n’est pas prévue, ses créateurs invitent à préférer l’énergie solaire, et proposent l’installation de toilettes sèches.

C’est cher ?
Oups, c’est pas donné. Il faut compter 35 000 euros pour la cabane de 20 mètres carrés.
En contrepartie, un avantage : il n’est pas nécessaire d’avoir de permis de construire.
Pour comparer, un mobil-home de 40 mètres carrés à mettre au fond du jardin coûtera environ 10 000 euros. Mais ce n’est pas tout à fait la même chose, n’est-ce pas ?

C’est tout ?
Non, Cocoun a ses options : Literie, décoration, aménagement, ...
Bref Cocoun, c’est ingénieux, c’est écolo, c’est joli et c’est déjà pas mal.

à découvrir sur www.co-coun.com

sophie-petite-cuisine  

Retrouvez d'autres découvertes de Sophie sur son blog "Sophie Petite Cuisine