Chaque années, les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) pèsent 16Kg par habitant en France. Toute une filière existe pour faciliter leur recyclage.

Il y a quelques jours, nous rencontrions Hervé grimaud, directeur de Recylum, l’éco-organisme responsable du recyclage des ampoules basse consommation. Pour les vieux appareils électroménagers aussi, les éco-organismes sont au coeur de la filière. L’ADEME en recense 3 : Eco-Systèmes, ERP et Ecologic. Ils sont chargés de faire appliquer la directive européenne qui impose à la France de recycler 4Kg de déchets électriques et électroniques par personne et par an.

Comment pouvez-vous participer à cet effort ?

Simplement en rapportant vos vieux appareils aux points de collecte agréés. Il en existe 3 types : les réseaux solidaires comme Emmaüs ou Envie, les déchetteries et les magasins distributeurs.

logo-envielogo-emmaus Les réseaux solidaires récupèrent les vieux appareils qui fonctionnent encore. En donnant les votres à un réseau comme Envie ou Emmaus, vous donnez du travail aux travailleurs en réinsertions qui se chargent de rénover votre vieille machine et de la revendre.

Attention ! Ne déposez pas vos appareils aux encombrants ! S’ils sont mélangés à d’autres déchets, ils ne peuvent plus être recyclés ! Renseignez-vous donc auprès de votre mairie pour vous assurer que votre déchetterie a un espace dédié à ces appareils et déposez-les !

Les enseignes de distribution d'électronique et d'électroménagers ont l’obligation de reprendre vos vieux appareils gratuitement. C’est entre autre à ça que sert l’éco-participation que vous payez en plus du prix des appareils neufs.

Pour trouver le centre de collecte le plus proche de chez vous, l’eco-organisme Eco-Systèmes propose une carte interactive régulièrement mise à jour.

Que deviennent-ils ensuite ?

Les appareils que vous remettez aux centres de collecte agréés commencent ensuite un long parcours pendant lequel ils seront démantelés, triés puis finalement recyclés. Le site de l’eco-organisme Eco-Systèmes explique ce parcours à l’aide de courtes vidéos très instructive qui le rendent un peu plus concrètes.

Qui sait, vous recroiserez peut être votre vieil aspirateur sans le savoir… en forme de panneau de signalisation ou de tableau de bord automobile !