Compostable et design, on tient peut-être là le standard de demain.

Les buveurs de café compulsifs sont souvent confrontés à un drôle de cas de conscience : soit ils préparent leur nectar préféré à la maison et le boivent aussi sec, soit ils choisissent de l'emporter avec eux dans des gobelets fermées. Pour ce dernier cas, ils ont le choix entre le gobelet en carton avec un couvercle en plastique (gobelet qui n'est en général pas recyclable parce qu'une couche de plastique recouvre sa partie interne pour éviter les fuites), et le gobelet en porcelaine dont on ne sait pas quoi faire une fois le café terminé. Voici donc la troisième solution, bien pratique.

Peter Herman est architecte quelque part dans le Massachussets, et c'est sur son temps libre qu'il a conçu Compleat, le nom donné à son gobelet du futur. Le résultat, c'est une tasse faite d'une seule et même pièce de carton. Sur ce carton, une fine couche de plastique à base de cellulose qui peut être compostée avec le reste du récipient empêche le café de passer au travers. Pour empêcher la boisson de déborder, il suffit de rabattre les deux languettes au sommet de l'objet, et le tour est joué.

Le fait que le gobelet ne soit composé d'une unique pièce de carton diminue les émissions de CO2 dues au transport d'autres éléments, le compostage en fin de vie est une solution des plus écologiques, et puis en plus, le Compleat est beau. Simplement beau. Ne reste plus qu’à attendre que la production soit lancée.