Quand Greenpeace déploie toutes ses forces pour faire passer un message, on doit reconnaître que ça fait mouche. Aujourd’hui, ils ont lancé une campagne de communication auprès du grand public pour sensibiliser les européens aux enjeux du sommet de Copenhague de décembre 2009.

En vue de ce sommet décisif pour l’avenir de notre planète, qui se tiendra à Copenhague à la fin de l’année, Greenpeace a distribué dans les grandes capitales européennes un « faux » quotidien relatant dans le détail l’issue heureuse des négociations climatiques.

Image 1

Daté du 19 décembre 2009, au lendemain de la conférence de Copenhague, ce « International Herald Tribune » plus vert que jamais annonce une série de bonnes nouvelles pour l’avenir de la planète. Sur un ton très décalé, la lecture des quelques articles présentés est agréable et inattendue. On se prête au jeu de lire consciencieusement et de découvrir en souriant que :

  • Mr Berlusconi s’excuse publiquement, avouant avoir trop négligé les aspects climatiques, et nous assure de sa véritable prise de conscience écologique.

Les dirigeants de l’Union Européenne se réunissent aujourd’hui et demain pour 2 journées de discussion / préparation en vue du sommet de Copenhague. C’est donc maintenant qu’il convient en effet d’interpeller les « politiques » sur l’importance de prendre les bonnes décisions l’hiver prochain.

Bonus : je ne saurais que trop vous conseiller la lecture de l’horoscope, c’est un régal.

Le breaking news version Greenpeace : http://iht.greenpeace.org/
Le site de Greenpeace : http://www.greenpeace.org/france/

Crédits Photo : AFP

Via : Lila B. ;-)