Nike propose un maillot écolo à ses sélections nationales.

La Coupe du Monde commence dans deux jours. Chacune des 32 équipes débarque en Afrique du Sud avec son équipementier et ses sponsors. Pour la France : Adidas, Canal +, Carrefour, GDF…

Les joueurs des sélections du Brésil, des Etats-unis, des Pays-Bas, du Portugal ou encore de l'Australie joueront eux tout de Nike vêtus. Le rapport avec l'écologie n'est pas évident. Il le devient une fois que l'on vous a dit que ces maillots sont fabriqués en polyester recyclé. Ce tissu est issu de la récupération de bouteilles plastique usagées récupérées dans les décharges japonaises et taïwanaises. Depuis le début de la production des maillots, Nike a recylé près de 13 millions de bouteilles, soit plus de 250 tonnes de déchets de polyester. Ces bouteilles récupérées sont fondues pour obtenir du fil de polyester avec lequel les maillots sont fabriqués.

Bouteille Nike En plus d'éviter aux déchets de s'amonceler, ce nouveau processus de fabrication représente une économie de 30% d'énergie par rapport à ce que l'équipementier faisait traditionnellement. Chaque maillot, fabriqué à partir de 8 bouteilles plastique, représente donc une avancée vers une industrie textile plus responsable.

Le fabricant promet en plus que les caractéristiques techniques des maillots ont été améliorées : plus légers, mieux ventilés, ils permettent aux corps de garder une température idéale pour la production de l'effort physique. Si d'aventure l'équipe de France se faisait éliminer prématurément, on pourra toujours se consoler en se disant que c'est Nike qui l'équipera dès la fin de cette Coupe du Monde.