Un petit village a choisi de faire manger ses déchets à une armée de poules pondeuses.

La presse quotidienne régionale est décidément une véritable mine d'or. Le journal Ouest France rapporte aujourd'hui une initiative écologique aussi originale qu'amusante : dans la commune de Pincé, les élus veulent fournir deux poules pondeuses aux foyers qui le souhaitent pour réduire le volume de leurs déchets. Pourquoi ces volailles ? Peut-être parce que le village est en plein coeur de la zone où sont élevés les célèbres poulets de Loué...

Selon les chiffres de l'ADEME, chaque Français produit en moyenne 390 kilos de déchets par an, et les habitants de ce petit village de la Sarthe n'échappent pas à la règle. Et d'après une élue de la commune, une poule serait capable de manger entre 150 et 200 kilos de déchets organiques (les déchets végétaux et les restes de nourriture) chaque année, tout en pondant de 250 à 300 oeufs par an. Dans ce cas de figure, tout le monde est gagnant : les habitants qui auront des oeufs frais à disposition, et la commune qui verra ses coûts de traitement des ordures diminuer.

Les élus locaux tablent sur 15 à 20 foyers partenaires de l'opération, auxquels il faudra fournir des poules qui coûteront moins de 10€ chacune à la commune. Les poules pondeuses rejoignent donc les vers de terre des lombricomposteurs et les chèvres tondeuses à gazon dans la liste prestigieuse des animaux écolo. Et c'est 100% français !