Nerf de la guerre, source d'inégalités toujours plus grandes, il existe des gens qui partent en guerre contre l'argent tel que nous le connaissons. Celui que l'on gagne et que l'on fait dormir à la banque.

Le philosophe Patrick Viveret auteur du rapport "Reconsidérer la richesse" est le principal théoricien français d'un type d'échanges nouveaux et solidaires, qui prendrait nos modes de commerce actuels à contre-pied. Payer pour un cours de guitare, rien de plus normal. Payer pour acheter à manger, rien de plus normal. A vrai dire on ne voit pas vraiment d'autres façons de procéder. Et pourtant, il en existe.

Dans les années 60, sont ainsi apparues des monnaies alternatives, par exemple pour stimuler le développement d’échanges solidaires et une meilleure synergie d'acteurs économiques locaux. La FING (Fondation Internet et Nouvelle Générations) parle même de près de "5000 monnaies alternatives différentes de par le monde".

Sans aller jusque-là, nous vous en présentons quelques-unes dans les pages suivantes.

Au fait, quelqu’un a des nouvelles d’Eric Cantona, le footballeur qui voulait mettre le système bancaire à terre ?