La Comission Baleinière Internationale a remis à l'ordre du jour un projet de sanctuaire pour l'Atlantique Sud, où la chasse à la baleine serait interdite même en cas de levée du moratoire. Il irait de l'équateur jusqu'au bout de l'océan Austral, et permettrait de protéger au moins sept espèces de baleines.

Il n'empêche que les baleiniers japonais chassent tout de même des rorquals dans le sanctuaire déjà existant dans l'océan Austral. Mais celui-ci serait plus grand. Il en existe encore un autre dans l'océan Indien. Ce projet de sanctuaire de baleine est également motivé par les Etats d'Amérique du Sud pour qui la présence des baleines représente un atout touristique certain.